Tout savoir sur la mobilité internationale pour étudiant

Tout savoir sur la mobilité internationale pour étudiant

Obtenir une expérience professionnelle dans un quelconque pays étranger est désormais une condition qui permet à certains étudiants de valider leur année universitaire et d’avoir leur diplôme. Ils peuvent soit réaliser une année d’étude dans une université, soit faire un stage dans une entreprise. Dans cet article, vous en saurez davantage sur la mobilité internationale pour étudiant.

L’aide à la mobilité internationale pour étudiant : Qu’est-ce que c’est ?

L’aide à la mobilité internationale permet de soutenir la mobilité internationale de tout étudiant qui désire faire un stage international ou suivre une formation supérieure dans un pays étranger. Cependant, ce stage ou cette formation doit nécessairement s’inscrire dans le cadre du cursus scolaire des étudiants concernés. D’ailleurs, sur le site https://www.ms-legal.be/ vous en saurez plus à ce propos.

En effet, elle prend la forme d’une aide complémentaire à la bourse d’études pour les éventuels étudiants bénéficiaires. Par ailleurs, les étudiants qui doivent bénéficier de cette aide sont tous sélectionnés par leur propre établissement d’enseignement supérieur.

Les divers avantages de la mobilité internationale pour étudiant

Le marché de l’emploi est de nos jours très sensible aux diverses expériences personnelles et même professionnelles des divers demandeurs d’emploi. À cet effet, la présence d’une ou même plusieurs expériences dans un pays étranger, dans le cadre d’une démarche bénévolat ou sa formation est un grand avantage que les tous les employeurs approuvent.

À en croire certaines études, les étudiants qui ont participé à quelques programmes d’échanges à l’international ont eu la chance de développer en eux des compétences que les entreprises recherchent.

Grâce à la mobilité internationale, les étudiants ont une flexibilité professionnelle très accrue. Ils ont désormais une plus grande autonomie et ont une vaste ouverture d’esprit sur le monde de l’entreprise. De même, ceux-ci ont de grandes ambitions et arrivent à maintenir de bonnes relations dans une quelconque équipe de collaborateurs. Par ailleurs, ils ont de nombreuses compétences qui participent au bon développement des entreprises.

Les différents types d’aide à la mobilité internationale pour étudiant

Il existe plusieurs aides à la mobilité internationale pour les étudiants. Chacune de celles-ci est soumise à un dépôt de dossier de candidature, ainsi qu’à un examen des commissions de sélections. Découvrez ci-dessous ces aides.

L’allocation MIC

Pour bénéficier de l’allocation MIC, il faut avant tout participer au programme MIC et n’avoir jamais bénéficié de cette aide. La durée de cette aide est d’au moins 3 mois et au plus 12 mois. Les frais de séjours sont de 700 € par mois et les frais de voyage sont modulables entre 180 et 1100 €.

L’allocation ERASMUS+

Avant de bénéficier de cette aide, il faut nécessairement participer au programme ERASMUS+. Elle est octroyée pour au moins 3 mois et 12 au maximum. Avec l’allocation ERASMUS+, vous trouverez trois différents groupes où le montant varie entre 250 et 350 €.

La bourse mobilité Ile-de-France

Pour obtenir cette aide, il faut avoir un quotient familial inférieur ou même égal à 190 €. Aussi, il faut être étudiant justifiant d’une non-imposition. Elle est octroyée pour au moins 1 mois et 10 au maximum. Le montant est modulable entre 250 et 450 € par mois.

L’aide à la mobilité internationale du MESR

Pour bénéficier de l’aide du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, il faut être boursier du CROUS. L’aide est valable pour au moins 2 mois et 9 au maximum et le montant est de 400 € par mois.

Laisser un commentaire